Victoire en solo de Pieterse, van Aert l’emporte à Diegem après un combat épique

Victoire en solo de Pieterse, van Aert l’emporte à Diegem après un combat épique

Cyclo-cross  28/12/2022

La Néerlandaise Puck Pieterse en démonstration à Diegem : elle a dominé la course de la tête et des épaules. Elle s’impose dès sa première participation au Superprestige Telenet. Ses compatriotes Shirin van Anrooij et Ceylin Alvarado complètent le podium. Le champion de Belgique Wout van Aert s’impose à Diegem pour la première fois de sa carrière. Après un duel à glacer le sang, il s'en sort de justesse devant le champion du monde Tom Pidcock et Mathieu van der Poel. Les trois ténors ont réussi à prendre de l'avance dès le début de la course et ont assuré le spectacle.

ELITE FEMMES

Blanka Vas et Puck Pieterse ont pris le meilleur départ à Diegem. Elles ont immédiatement étiré le peloton. Derrière, nous retrouvons Shirin van Anrooij qui a pris un départ nettement moins bon. Même un petit genou à terre n'a pas ralenti Pieterse, la jeune Néerlandaise qui a pris un départ éclair et s'est détachée de ses rivales au fil de la course. Elle a été la seule à sauter par-dessus les poutres et a pris une belle avance.

Sa coéquipière Ceylin Alvardo, et ensuite Denise Betsema et Vas se sont lancées à sa poursuite. Derrière, Van Anrooij s’est battue pour revenir à l’avant de la course et elle y est parvenue au prix de multiples efforts. Alors que Vas se détachait, nous avons pu voir Van Anrooij et Inge van der Heijden prendre l’ascendant sur Alvarado et Betsema.



 

 

 

Un peu plus tard, Van Anrooij a lâché sa compatriote Van der Heijden et mis Pieterse dans sa ligne de mire. Alors qu’elle semblait se rapprocher de plus en plus - l’écart est même descendu à 6 secondes - elle n'a jamais été en mesure de revenir dans sa roue. Pieterse, qui a toujours bien géré le passage des poutres, a pu reprendre de la distance. Alvarado et Van der Heijden se sont livré bataille pour la troisième marche du podium. C’est finalement Alvarado qui a eu le dernier mot. Elle reprend ainsi également la tête du classement général du Superprestige Telenet. Et c’est Pieterse qui s’impose en solo après avoir roulé en tête pendant toute la course. Van Anrooij est restée bloquée en deuxième position.

(lire la suite sous la photo)

Wout van Aert
Wout van Aert

ELITE HOMMES 

Le champion de Suisse Kevin Kuhn, dans son style bien connu, a encore signé un départ éclair. En queue de peloton, nous avons immédiatement pu observer quelques problèmes qui ont gêné certains coureurs. Après Kuhn, ce fut au tour d'Eli Iserbyt de prendre la tête de la course. Le champion du monde Tom Pidcock, Wout van Aert, Mathieu van der Poel et Lars van der Haar ont également pris un bon départ. Michael Vanthourenhout a chuté au premier passage des poutres. Le champion d’Europe a atterri sur ses côtes, mais a heureusement pu reprendre la course.

C'est Pidcock qui le premier a mis la pression sur ses concurrents, après quoi seuls Van Aert, Pidcock et Iserbyt ont été en mesure de rester dans sa roue. À l’entame du deuxième tour, les quatre coureurs avaient déjà creusé un écart confortable. Et c'est Van der Poel qui prend la tête après un passage en force dans le sable. Il s’adjuge une petite avance et un peu plus tard, c’est Iserbyt qui se fait distancer par Van Aert et Pidcock. Ces deux derniers redoublent d’efforts et rejoignent Van der Poel en tête de la course.

 

 

Il est clair que le secteur sablonneux allait devenir un passage stratégique. Après un passage délicat dans le sable pour Van Aert et Pidcock déjà un peu en retrait, Van der Poel se retrouve à nouveau seul en tête. Un tour plus tard, le même scénario se produit : Van Aert éprouve les mêmes difficultés dans le sable et laisse Pidcock seul en deuxième position. Le champion de Belgique ne baisse pas les bras pour autant. Alors que Pidcock se rapprochait de plus en plus de Van der Poel, Van Aert met d'abord les bouchées doubles pour rejoindre Pidcock pour ensuite remonter Van der Poel et le dépasser.

Le Néerlandais ne s'en est pas laissé compter. Il rejoint Van Aert, et Pidcock, à son tour, et reprend le duo de tête. Pour Van der Poel, le regroupement est de courte durée. Van Aert et Pidcock lâchent le Néerlandais et abordent le dernier tour ensemble. Pendant un tour, les deux leaders se sont battus pour la victoire, mais la décision ne tombe que dans l'avant-dernier virage. Juste avant les marches, Pidcock doit mettre pied à terre. Van Aert saisit sa chance et fait la différence. Le champion de Belgique remporte ainsi sa deuxième course du Telenet Superprestige d'affilée et triomphe pour la première fois à Diegem. Pidcock termine sur la deuxième marche du podium et Van der Poel, qui avait remporté les six dernières éditions à Diegem, s’empare de la troisième place.

Le doublé pour Eli Iserbyt à Middelkerke
En savoir plus | Le doublé pour Eli Iserbyt à Middelkerke
Brand intouchable, Alvarado remporte le classement général du Telenet Superprestige
En savoir plus | Brand intouchable, Alvarado remporte le classement général du Telenet Superprestige
Van der Poel s’envole dans l’avant-dernier tour à Hoogerheide
En savoir plus | Van der Poel s’envole dans l’avant-dernier tour à Hoogerheide
Van Empel met les points sur les i à Hoogerheide
En savoir plus | Van Empel met les points sur les i à Hoogerheide