Van Baarle s’impose en solitaire à Ninove

Van Baarle s’impose en solitaire à Ninove

Road  25/02/2023

Dylan van Baarle a remporté la 78e édition du Circuit le Nieuwsblad ce samedi. Le Néerlandais s’est imposé en solitaire sur l’Elisabethlaan de Ninove devant De Lie et Laporte. 

Le départ de la 78e édition du Circuit le Nieuwsblad masculin fut donné à 10h55 au Kuipke, dont les portes étaient à nouveau grandes ouvertes aux supporters. Au programme du jour : 207 km entre Gand et Ninove.

Une échappée de sept coureurs se forma peu après le départ : Louis Blouwe (Bingoal-Wallonie Bruxelles), Alex Colman et Gilles De Wilde (Team Flanders-Baloise), Adam de Vos (Human Powered Health), Mathis Le Berre (Team Arkea-Samsic), Mathias Norsgaard (Movistar Team) et Jelle Wallays (Cofidis). Leur avance maximale sera de sept minutes.

Au sein du peloton, la Jumbo-Visma décida de prendre les choses en main en imposant le rythme. Elle envoya même un homme en contre-attaque, en la personne de Jan Tratnik. Haller (Bora-Hansgrohe), O’Brien (Team Jayco Alula), Swift (INEOS Grenadiers), Van Hooydonck (Jumbo-Visma) et Wright (Bahrain Victorious) prirent sa roue, mais leur attaque n’aboutit pas. Le peloton ne laissa pas faire et l’avance du groupe de tête commença à diminuer.

À un peu plus de 50 km de l’arrivée, le grand favori du jour Arnaud De Lie fut victime d’une chute. Le jeune Belge de la formation Lotto Dstny dut changer de vélo et fut contraint à la poursuite. Il revint toutefois facilement dans le peloton juste avant d’entamer le final. Le groupe de tête commença alors à s’effriter lui aussi, seuls Wallays, Norsgaard et Le Berre parvenant à rester devant.

(lire la suite sous la photo)

La Jumbo-Visma haussa le rythme en direction du Molenberg, où Van Hooydonck accéléra, sonnant ainsi le glas du groupe de tête. Un groupe d’environ 25 coureurs se forma alors et la Jumbo-Visma tenta de durcir la course. Van Baarle fut le suivant à attaquer. Milan (Bahrain Victorious), Vermeersch (Lotto Dstny) et Le Berre, déjà présent dans l’échappée matinale, l’accompagnèrent. À l’arrière, Stuyven (Trek-Segafredo) et Geniets (Groupama FDJ) essayèrent de faire la jonction dans le Haaghoek alors qu’un regroupement s’opérait dans le peloton. Après la dernière ascension du Leberg, Stuyven et Geniets furent rejoints par Van Moer (Lotto Dstny), Eekhoff (Team DSM), Tratnik (Jumbo-Visma) et Oliveira (UAE Team Emirates).

Milan dut finalement renoncer dans le Berendries, tandis que Van Avermaet (AG2R Citroën Team) faisait le forcing au sein du peloton. S’il n’y eut aucune entente, une nouvelle attaque eut néanmoins lieu. Tim Wellens tenta à son tour sa chance dans l’Elverenberg – Vossenhol, imité par Pidcock quelques instants plus tard. À l’avant, Van Baarle semblait toutefois bien parti, seul Le Berre étant capable de le suivre. Au sein du peloton, la Jumbo-Visma décida de ralentir le rythme.

Van Baarle était devenu le grand favori pour la victoire finale, mais la Bahrain Victorious tenta d’inverser la tendance. À l’approche du Mur de Grammont, l’avance des deux coureurs de tête s’élevait à 40 secondes. Dans les Vesten, Le Berre dut renoncer. Van Baarle se lança alors en solitaire dans l’ascension du Mur. Au sein du peloton, Wellens haussa le rythme. Avec Mohoric (Bahrain Victorious), il partit à l’assaut de Van Baarle. De Lie, avec Laporte (Jumbo-Visma) dans sa roue, accéléra lui aussi dans le Mur de Grammont. Un groupe de quatre partit ainsi à l’attaque de Van Baarle.

Vos remporte sa première victoire à Circuit Nieuwsblad
En savoir plus | Vos remporte sa première victoire à Circuit Nieuwsblad
Tratnik devance Politt sur l'Elisabethlaan
En savoir plus | Tratnik devance Politt sur l'Elisabethlaan
TUDOR est le chronométreur officiel des classiques de Flanders Classics
En savoir plus | TUDOR est le chronométreur officiel des classiques de Flanders Classics
Venez chercher votre digital goodiebag à Circuit le Nieuwsblad
En savoir plus | Venez chercher votre digital goodiebag à Circuit le Nieuwsblad