Merlier remporte le 73e Tour du Limbourg

Merlier remporte le 73e Tour du Limbourg

Road  24/05/2021

Brent Van Moer aura été aux avant-postes tout au long de la course. Dans le final, ses compagnons lâchent un à un. Dans les côtes et secteurs pavés du dernier tour, Van Moer dépose même ses adversaires revenus de derrière. Mais après un solo de plus de 12 kilomètres, les choses tournent mal dans le dernier kilomètre. C’est finalement Tim Merlier qui s’impose au sprint. 

Après un an d’absence pour les raisons que tout le monde connaît, le Tour du Limbourg était enfin de retour. À 13h30, l’échevin des Sports Habib El Ouakili lance la course dans le Quartier Bleu et sur le Blauwe Boulevard de Hasselt. Ils sont 133 coureurs à se lancer dans une course d’environ 200 km comptant pas moins de 14 ascensions et 9 kilomètres de secteurs pavés.  

La course démarre tranquillement. Depuis Hasselt, le peloton prend la direction de Saint-Trond, berceau du Tour du Limbourg. Après un premier passage à Looz, direction Bilzen et un double passage par la commanderie d’Alden Biesen. Van Moer (Lotto-Soudal), Burger (BEAT Cycling) et Beullens (Sport Vlaanderen – Baloise) s’échappent alors dans la première ascension du Keiberg.  

L’avance du trio double rapidement et atteint 2'50".  Au deuxième passage sur la ligne d’arrivée, l’écart commence à se réduire lentement mais sûrement. À 55 km de l’arrivée, il n’est plus que d’une minute. Le peloton roule à bloc lors de son deuxième passage par les secteurs pavés de Manshoven et Op de Kriezel. Pour Beullens, cela va trop vite. Il doit renoncer et se fait rapidement rattraper par le peloton. 

(lire la suite sous la photo)

À l’approche du dernier tour, Backaert (B&B Hotels P/B KTM), Colman (Sport Vlaanderen-Baloise) et Hesters (BEAT Cycling) font la jonction, tandis que Burger renonce dans le Kolmontberg.  

Dans la dernière ascension du Grootloonberg, Van Moer force et va trop vite pour Colman. Seuls Hesters et Backaert sont capables de le suivre, mais un peu plus loin, Hesters doit à son tour renoncer dans le Burchtheuvel. Van Moer, à l’attaque tout au long de la course, n’est plus accompagné que de Backaert. Leur avance sur le peloton augmente et remonte à une minute. 

Devant, Van Moer est clairement le plus fort. Sur le secteur pavé de Manshoven, il place une ultime accélération et laisse Backaert sur place. Le coureur de 23 ans originaire de Beveren part alors en solo vers la victoire et résiste au peloton. L’écart oscille autour des 50 secondes alors que sur le Romeinse Kassei qui mène tout droit à Tongres, un vent latéral souffle.  

Van Moer maintient le suspense jusqu’au bout. Jusqu’au dernier kilomètre, il résiste, mais c’est alors que les choses tournent mal pour lui. Il se trompe de route et le peloton n’a plus qu’à sprinter pour la victoire. C’est finalement Tim Merlier qui s’impose. Il devance McLay (Team Arkéa-Samic) et Degenkolb (Lotto-Soudal).  

Vos remporte sa première victoire à Circuit Nieuwsblad
En savoir plus | Vos remporte sa première victoire à Circuit Nieuwsblad
Tratnik devance Politt sur l'Elisabethlaan
En savoir plus | Tratnik devance Politt sur l'Elisabethlaan
TUDOR est le chronométreur officiel des classiques de Flanders Classics
En savoir plus | TUDOR est le chronométreur officiel des classiques de Flanders Classics
Venez chercher votre digital goodiebag à Circuit le Nieuwsblad
En savoir plus | Venez chercher votre digital goodiebag à Circuit le Nieuwsblad